Villa del Balbianello

Vous avez l’impression de la connaître, et pourtant vous n’y avez jamais mis les pieds. Vous l’avez déjà vue mais vous ne sauriez dire où ni quand. Elle, c’est la Villa del Balbianello, une « maison » grandiose dotée d’une vue unique sur les Alpes et le lac de Côme. Elle a servi de décor à de nombreux films (Star Wars épisode II – L’attaque des clones, Casino Royale). L’histoire de ses occupants pourrait être prétexte à un roman. Quant aux collections qu’elle renferme, elles feraient pâlir de jalousie plus d’un conservateur de musée.

Villa del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del Balbianello

Villa del Balbianello : un peu d’histoire

La pointe de Lavedo sur laquelle se dresse la Villa del Balbianello a été acquise en 1787 par le cardinal de Milan Angelo-Maria Durini qui souhait y faire construire une demeure destinée au repos et au loisir littéraire. Elle avait accueilli cinq siècles plus tôt un couvent franciscain dont témoigne encore la façade de la petite église à deux clochers située non loin de l’embarcadère. A la mort du cardinal (1796) existaient déjà les deux corps de bâtiment que nous pouvons voir à présent, ainsi que la Loggia. Son neveu Luigi Porro Lambertenghi l’ayant reçue en héritage, la transforme bientôt en lieu de rendez-vous pour francs-maçons, avant de s’en séparer au profit de Giuseppe Arconati Visconti, lequel, avec son épouse Constanza, la rend à sa vocation de loisir lettré en y invitant les écrivains Berchet, Giusti et Manzoni. Après le décès de Gianmartino Arconati Visconti, la Villa sombre peu à peu dans l’abandon. En 1919, le général américain Ames l’achète et la restaure une première fois. Puis c’est au tour de Guido Monzoni, propriétaire d’une chaîne de magasins, explorateur passionné et collectionneur émérite, de redonner vie à la Villa. Il y installe notamment sa bibliothèque (plus de 4000 volumes dédiés à la géographie et au voyage), ses collections d’art et les vestiges de ses nombreuses expéditions (au Patagonie, au Groenland, au pôle Nord, entre autres). A sa mort, en 1988, la Villa del Balbianello, son mobilier et son jardin reviennent au Fondo Ambiente Italiano (FAI), à charge pour lui de les conserver en l’état.

Villa del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del Balbianello

L’intérieur de la Villa del Balbianello

Développée sur plusieurs étages, la Villa del Balbianello permet d’admirer, outre un mobilier varié (français et anglais, principalement), de précieux témoignages d’art africain, maya, aztèque, des idoles cycladiques, des céramiques chinoises d’époque Tang et Ming, auxquels s’ajoute une rare collection de peintures sur verre datant du XVIIIe siècle. Dans la sous-pente sont exposés les équipements de voyage de Guido Monzino, ses photographies, ses médailles, mais aussi un ensemble hors du commun d’art inuit. Placées symétriquement autour de la Loggia se trouvent la bibliothèque et la Chambre de musique (aujourd’hui consacrée aux cartes de géographie et décorée de gravures anciennes représentant le lac de Côme sous toutes ses facettes).

Le jardin de la Villa del Balbianello

« Compromis libre entre la géométrie rigide du jardin à l’italienne et la monumentalité du jardin à la française » (selon le dépliant remis à l’entrée), le jardin utilise au mieux le terrain escarpé du promontoire et offre au visiteur un parcours reposant ponctué de glycines, de cyprès et de platanes taillés en chandelier. Située sur le point le plus élevé du dos du Lavedo, la Loggia permet de contempler la Tremezzina et le bassin « Durini », orienté vers l’île Comacina.

Villa del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del BalbianelloVilla del Balbianello

Informations pratiques

La Villa del Balbianello est située sur la commune de Lenno, située à 37 kilomètres de Milan, qu’il est possible d’atteindre, soit en voiture soit en bateau. Il existe deux moyens d’accéder à la Villa del Balbianello à partir de Lenno : à pied (grâce à un sentier à travers bois débouchant directement sur le jardin) ou en bateau (vues spectaculaires garanties).

Villa del Balbianello
Tél. : +39 034 45 61 10
E-mail: faibalbianello@fondoambiente.it

Site : http://villabalbianello.com.

Ouverture du 16 mars au 10 novembre, tous les jours sauf le lundi et le mercredi (hors périodes de vacances), de 10:00 à 18:00 (dernière admission au jardin 17:15 ; dernière admission à l’intérieur : 16:30, dans la limite des places disponibles).

Cette entrée a été publiée dans VOYAGER EN ITALIE and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.