La veste sport par Cifonelli

Cinq nouvelles vestes sport signées Lorenzo Cifonelli

Nous connaissons tous les vestes sport Cifonelli, partie intégrante du renouveau de la maison de la rue Marbeuf en termes d’image, ou, pour le dire autrement, réinvention du métier de tailleur par l’image, au point que l’on peut parler d’un avant et d’un après dans la reconnaissance du sur mesure, naguère sous-représenté. Je vous propose aujourd’hui d’en découvrir cinq, remarquables par leur nouveauté et par leur style. Parmi ces cinq vestes, quatre sont des un bouton. Un choix que d’aucuns trouveront peut-être délicat à assumer ; pourtant, une veste un bouton n’est ni plus ni moins difficile à porter qu’une veste croisée. Dans les deux cas, tout est question d’équilibre.

veste sport Cifonelli

Quiconque connaît un peu l’histoire des tailleurs parisiens sait qu’ils ne vivent pas, qu’ils n’ont jamais vécu dans un empyrée inaccessible. Comment le pourraient-ils, d’ailleurs ? Au plus près des demandes de la clientèle, ils ne sauraient s’y dérober. Suivre la mode ou la créer, telle est la question, et cette question concerne tout le monde.

Lorenzo Cifonelli

Pour y répondre, Lorenzo Cifonelli a eu l’idée de proposer : proposer à des hommes qui ont moins d’imagination qu’ils ne le croient des vestes que l’on pourrait presque dire « transgenre », puisqu’elles empruntent aussi bien à tous les registres : habillé, décontracté, ville, campagne. Les codes traditionnels du vestiaire s’estompent. Proposer, mais aussi inventer, dans les limites imposées par l’exercice (car après tout, comme l’admet l’intéressé dans un sourire, « une veste n’est pas transformable à l’infini »). Ce brouillage des codes maîtrisé est le moyen de gagner une clientèle plus jeune, à la recherche d’un vêtement « polyvalent ». Les variations apportées affectent la coupe, mais aussi les détails stylistiques, certains structurels, d’autres purement décoratifs. Les ganses, les martingales, les poches à soufflet, les empiècements, les broderies, séduiront des personnalités très diverses. N’oublions pas le choix des matières. Pour connaître – un peu – monsieur Cifonelli, je pense qu’il préférerait se faire pendre plutôt que de passer à côté d’un nouveau tissu.

veste Cifonelli col maoveste Cifonelli col maoveste Cifonelli un boutonveste Cifonelli un bouton

Cifonelli compte aujourd’hui environ 25 modèles de vestes sport, mis au point à partir du milieu des années 2000. Développer un nouveau modèle prend du temps, malgré d’apparents airs de famille. Précisément, une proposition inédite est à l’étude. Je ne divulguerai pas ici ce qui devrait faire dans quelques mois l’actualité du petit monde des amateurs de bespoke tailoring. La seule chose que je puisse dire est que le pari sera osé. À suivre.

veste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelliveste sport Cifonelli

Cette entrée a été publiée dans HOMME, LE COIN DES NON-ITALIENS, VESTIAIRE and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *