Stefano Bemer, shoemaker

À quelques jours seulement de la soirée qui se tiendra à Florence sur le thème « La renaissance de la culture bespoke » (coordonnée conjointement par notre confrère Simon Crompton, le bottier Stefano Bemer et le drapier Vitale Barberis Canonico), nous ne pouvions manquer de vous présenter en détails les créations de Stefano Bemer, dont nous avons plus d’une fois loué le travail au cours des trois années écoulées.

Stefano Bemer, shoemaker, Florence

Dans la petite église reconvertie de la via San Niccolò, c’est peu de dire qu’il règne une atmosphère monacale. De temps à autre, le silence est à peine troublé par l’entrée d’un client de passage. Au beau milieu du hall, deux artisans imperturbables réalisent à la main les commandes individuelles. L’atelier prêt-à-porter – pardon, prêt-à-chausser – se trouve à l’arrière. Les stocks sont limités, ce qui est bon signe. Dès qu’une référence sort, il faut attendre plusieurs semaines avant de voir son homologue réintégrer les rayonnages où s’alignent les boîtes en bois caractéristiques de la marque. Avantage appréciable : tous les modèles sont disponibles en made-to-order, ce qui signifie qu’il suffit d’un essayage pour commander LA forme dans LA/LES matériaux, LE/LES coloris de son choix. Or, le choix est pléthorique. Aux grands classiques de Stefano Bemer (les Oxford bi-matières, par exemple) viennent s’ajouter une large gamme de créations plus récentes et de nouveautés. Comme le montre l’une des photos ci-après, des échantillons sur forme permettent de visualiser le rendu des teintes. Or, l’offre est tout simplement pléthorique. Quant aux clients qui ne pourraient pas se déplacer, il leur est possible de commander via Internet un kit comprenant deux « échantillons » pour essayage (détails et conditions ici). Au-delà de la fabrication, exemplaire, il convient de souligner la qualité des peausseries – et je ne parle pas seulement des peausseries exotiques.

Poursuivons la visite, car le meilleur est à venir. Au premier étage, on entre dans le Saint des Saints, un vaste espace de réception regroupant l’intégralité des formes. Ici, seuls comptent les désirs du client (certains vont d’ailleurs très loin dans la personnalisation, témoin cette paire en box-calf rehaussée de broderies-mosaïques). Parmi les noms célèbres, ceux des premiers clients de feu Stefano Bemer, dont Tommaso Melani, propriétaire de la maison (et directeur de la Scuola del Cuoio) défend avec passion l’héritage.

Un étage plus haut sont formés les maîtres-artisans de demain : une dizaine d’élèves. Les meilleurs rejoindront un jour l’un des deux ateliers « du bas » – sur mesure ou prêt-à-chausser.

Mes remerciements vont à monsieur Tommaso Melani, qui nous a laissé toute latitude durant notre visite, ne faisant aucun obstacle à notre curiosité, et dont l’accueil fut, comme toujours, particulièrement chaleureux.

Stefano Bemer, Florence : visite de l’atelier et de la boutique

Stefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker Florence

Stefano Bemer shoemaker basketball double monk strapStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker basketball derbyStefano Bemer bespoke derbyStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker OxfordStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer chukka bootsStefano Bemer shoe boxStefano Bemer shoemaker OxfordStefano Bemer shoemaker OxfordStefano Bemer shoemaker FlorenceStefano Bemer shoemaker OxfordStefano Bemer shoemaker OxfordStefano Bemer bespoke shoemakerStefano Bemer double monk strapStefano Bemer tassel loaferTommaso Melani Stefano Bemer CEO

Cette entrée a été publiée dans ATELIERS, CARNET D'ADRESSES, CHAUSSURES ITALIENNES, BOTTIERS ITALIENS, FLORENCE and taguée , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to Stefano Bemer, shoemaker

  1. Mandras Robert dit :

    Ou trouver en France une boutique de chaussures et la marque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.