Pantaloni Torino, Pitti Uomo 87

Pantaloni Torino, collection Automne-Hiver 2015-2016

Depuis que le PT01, modèle-phare de PT Pantaloni Torino (que nous avons été parmi les premiers à mettre en avant), se vend comme des petits pains, on en aurait presque oublié que la marque turinoise produit aussi des jeans. Résultat : sur le stand PT Pantaloni Torino de l’édition 87 du Pitti Uomo, il y avait presque plus de PT05 que de PT01. Qualité et innovation sont plus que jamais à l’ordre du jour. En ligne de mire, Jacob Cohën et son insolent succès.

Pantaloni Torino Pitti Uomo 87Pantaloni Torino Pitti Uomo 87

Un PT01 « Joseph de Montgolfier », en hommage à l’inventeur de la montgolfière. Ah oui, j’allais oublier ! L’hiver prochain ne sera pas seulement marqué par le retour de la laine, mais aussi par celui des carreaux. Les pantalons n’échappent pas à la règle. Des carreaux faciles, d’autres moins faciles à porter… Il reste, de fait, beaucoup plus simple d’accorder une veste à carreaux (avec un jeans, un chino, une chemise blanche ou encore un pull à col roulé) qu’un pantalon à carreaux (à moins de pratiquer le golf ; dans tous les cas, mieux vaut être grand et fin).

Pantaloni Torino Pitti Uomo 87Pantaloni Torino Pitti Uomo 87

Un jeans vintage, ou plutôt faussement vieilli, dont la toile n’est pas sans rappeler le chambray bottonato utilisé par Salvatore Piccolo il y a un an. L’irrégularité du fil donne cet aspect moucheté (même chose pour la soie doupion). Le fond de poche évoque la toile de Jouy. Stylé, isn’t it ?

Pantaloni Torino Pitti Uomo 87

Toile de qualité, coutures contrastées, liseré subtil : le PT05 est moins démonstratif que la plupart des jeans premium, mais la qualité perçue est bien là.

Pantaloni Torino Pitti Uomo 87

Même l’envers est agréable à l’œil…

Pantaloni Torino Pitti Uomo 87Pantaloni Torino Pitti Uomo 87

Une collection « capsule » baptisée « PT01 Ghost Project« . La grisaille serait-elle sur le point de refaire surface ? Peu présente encore à Florence, elle s’invitait à Paris la semaine dernière à l’occasion du salon Tranoï Homme. À suivre, donc. Pour ma part, je reste fidèle au mot d’ordre Milanese Special Selection : le moins de noir possible (une belle pièce, une belle matière de temps en temps, point). L’élégance est à ce prix (y compris pour vous, Mesdames).

Cette entrée a été publiée dans HOMME, VESTIAIRE and taguée , , , , . Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to Pantaloni Torino, Pitti Uomo 87

  1. Bonjour,
    Les pantalons PT05 sont-ils encore fabriqués en Italie? Comme un doute…
    Cordialement,
    Jean-Bernard

    • Bonjour Jean-Bernard,

      Difficile de dire, en l’espèce, quelles pièces sont toujours produites en Italie. Tout ce qu’on peut raisonnablement affirmer, c’est que l’industrie du pantalon se transforme plus vite que les autres secteurs de l’industrie textile.

      Cordialement,

      Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.