Moreschi

Calzaturificio Moreschi : made in Italy depuis 1946

C’est une entreprise qui ne connaît pas la crise, et qui s’enorgueillit à juste titre d’avoir conservé son lieu de production à l’endroit même où elle fut créée, Vigevano – c’était en 1946 (photo : publicité Morres datant de 1957 – source : The Historialist).

morres-moreschi

Alors que l’Italie est à reconstruire, Mario Moreschi décide en effet d’ouvrir dans cette région où se jouera bientôt 50% de la fabrication italienne de chaussures, un atelier dédié au bello fatto a mano. Il meurt dix ans plus tard, laissant l’entreprise aux mains de son jeune fils, Gian Beppe, qui lui donne son nom actuel en 1963. Une génération plus tard, c’est à bicyclette désormais que l’on se déplace dans l’usine considérablement agrandie, où travaillent quelque 400 employés (dont 70% de femmes), formés au terme de deux ans d’apprentissage interne. Si Moreschi produit beaucoup (250 000 paires par an, dont les trois quarts sont vendues hors d’Italie), la grande majorité des opérations concourant à la réalisation de ses modèles reste manuelle. C’est à ce prix que la marque au M stylisé (formé par la réunion de deux chaussures d’homme) a pu résister à la délocalisation. Alors que la chaussure italienne a subi de plein fouet la concurrence asiatique et que le passé glorieux de Vigevano n’est plus qu’un lointain souvenir, ce genre d’exploit force l’admiration. Il n’aurait pu avoir lieu si Moreschi ne s’adressait depuis plus de quarante ans à une clientèle exigeante, soucieuse de qualité plus que de prix (pour une paire de chaussures de ville, comptez entre 300 et 450 euros). Depuis peu, l’offre de la maison s’est diversifiée grâce à l’apparition d’une ligne pour femme et d’une collection d’accessoires en cuir pour homme et femme.

Moreschi

Moreschi privilégie le montage Goodyear : la tige, la trépointe et la semelle sont cousues ensemble pour une plus grande solidité. Plus d’informations sur le site : http://www.moreschi.it/eshop/info/on/handcraft.html.

Ci-dessous, quelques modèles pour homme permettant d’apprécier l’étendue des compétences de la marque. Au-delà de son identité, très italienne, Moreschi a su développer notamment un vrai savoir-faire en matière de cuirs souples.

MoreschiMoreschi
Via Cararola, 69
27029 Vigevano
Tél. : +39 038 16 98 81
E-mail : info@moreschi.it

Site : http://www.moreschi.it.

Stemar par Moreschi

Introduite en 1969, Stemar est la marque haut de gamme de Moreschi. Peu connue en France, elle excelle dans les modèles classiques, mais aussi les peausseries exotiques. Prix à partir de 400 euros environ. Boutique en ligne : http://www.stemarshoes.com.

Stemar par MoreschiStemar par MoreschiMoreschi factory outlet

Moreschi factory outlet
Via Cararola, 73
27029 Vigevano
Tél. : +39 038 16 98 82 91

Horaires : du mardi au samedi, 10:00-13:30, 14:30-19:00.

Cette entrée a été publiée dans CARNET D'ADRESSES, CHAUSSURES ITALIENNES, BOTTIERS ITALIENS and taguée , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Moreschi

  1. Licari dit :

    Le top du top.
    La classe et la qualité à l’italienne.
    Les miennes ont 11, 9, 7, 5, 3 et 1 an.
    J’en achete tous les deux ans 😀🇮🇪
    Aucun souci, confortables et intactes même les plus anciennes.
    Cordialement.

  2. JF dit :

    Je ne connaissais pas Stemar, merci pour l’info. Moreschi me semble un ton en dessous de Testoni, mais c’est de la vraie chaussure, bien fabriquée. Cousu Blake, je n’ai rien contre. VP a soldé des produits anciens qui semblaient encore mieux fabriqués que les gammes nouvelles (couture sous lèvre, et non apparente).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.