Jamais sans mon chino !

chinoPantalon militaire (créé en 1846 dans la province du Penjab, officiellement adopté par les troupes anglaises en 1884), le chino fut d’abord baptisé « khaki » du nom de sa couleur, « khaki » signifiant « poussière » en hindou. Repris par l’armée américaine, il était fabriqué en Chine, d’où son nom actuel. Après la Seconde Guerre mondiale, il continua d’être porté par les militaires et gagna les bancs de l’Université. Bill Khakis, Dockers et Ralph Lauren contribuèrent à le populariser à partir des années 1970. Dans le même temps, les femmes s’en emparèrent. Elles le portent toujours aujourd’hui, à l’exemple de Jennifer Aniston, mais rajeuni par des chaussures à talon pour plus de contraste. Si les matières varient peu (toile de coton surtout en lieu et place du sergé originel), les choix de forme sont relativement variés : avec pinces, sans pinces, avec pli, sans pli. Depuis quelques années, une maison turinoise en propose une version plus luxueuse, aux finitions particulièrement soignées. Barack Obama et George Clooney en sont les plus célèbres ambassadeurs.

Cette entrée a été publiée dans ELEMENTS DE STYLE, HOMME, VESTIAIRE and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to Jamais sans mon chino !

  1. Dany dit :

    Le chino est un incontournable. Aujourd’hui, il a gagné sa place parmi nos vêtements. Très bon article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.