Hevò Martina Franca

Hevò, les manteaux faciles à porter Made in Puglia

Parlera-t-on bientôt de Made in Martina Franca comme on parle de Made in Naples ? L’avenir le dira. En attendant, Hevò, fier représentant de la région des Pouilles, creuse son sillon sans storytelling excessif. Pas de total look, ici, et c’est tant mieux (très mauvais pour les prix, le total look), mais des pièces à manche faciles à apparier, à porter avec un jeans, un gilet, un pull – un bon moyen d’avoir du style sans trop se poser de questions. Je précise, à destination des jeunes hommes qui nous lisent, qu’il est plus évident et moins risqué de porter une pièce forte sur une tenue assez basique que de tenter le tout pour le tout en se croyant capable d’associer plusieurs « petites » pièces dépareillées. Je suis navré de le dire, mais non, Mr Raro et ses thuriféraires ne sont pas particulièrement élégants, à moins de considérer que « baroquisme » et « élégance » sont interchangeables et équivalents (je cite ici Mr Raro, je pourrais aussi bien citer d’autres noms, l’important étant que la sophistication gratuite ne devienne pas le dogme d’une clientèle trop souvent ballottée entre ennui et mauvaise qualité). Cette parenthèse étant fermée, j’en reviens à l’extravagance gentille des manteaux Hevò – parfaitement adaptée aux week-end urbains.

Hevò [Gica Textile Group]
Str. prov. per Mottola Km 2,200
74015 Martina Franca
Contact : http://www.hevo.it/contatti

Site : http://www.hevo.it.

Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17

Je vous le disais il y a peu, un an après sa première apparition au Pitti, la laine bouclée continue à avoir les faveurs des marques de prêt-à-porter masculin. Mais on trouve aussi dans la collection Hevò Automne-Hiver 2016-17 quelques modèles en mohair, des imperméables aux imprimés tartan, un trench en velours à grosses cotes et des cabans remis aux codes du jour. Côté couleurs, les mélanges bleu/rouille sont incroyablement intéressants (« frais », comme disent les jeunes). S’il n’y a pas lieu de chercher ici de finitions main, l’ensemble est cohérent et forme une collection originale et bien réalisée où chacun pourra piocher à sa guise. Personnellement, je vote en faveur du col châle, casual, chic et habillé.

Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17Hevò, Pitti Uomo 89, Automne-Hiver 2016-17

Cette entrée a été publiée dans CARNET D'ADRESSES, HOMME, VESTIAIRE and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Hevò Martina Franca

  1. Bertrand.D dit :

    Bonsoir,

    Merci pour cette découverte, une boutique en ligne ?

    Cordialement,

    Bertrand

  2. Xavier dit :

    Je ne suis vraiment pas un grand admirateur des manteaux au style « Casentino ». Son effet « peignoir » ne me paraît pas très élégant. Le style « mafioso » de ce monsieur « Raro » ne m’a jamais plu. Il est d’ailleurs assez curieux de voir certains partisans d’une « élégante simplicité » admirer « l’élégance » de ce monsieur.
    Des Pouilles, je n’en connaissais jusqu’ici que les recettes de ma grand-mère ahaha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.