Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87

Rencontre avec Luigi Fedeli, Fedeli Cashmere

On a beaucoup parlé ces derniers temps de Brunello Cucinelli – indéniablement l’une des plus belles réussites entrepreneuriales actuelles (+13% de chiffre d’affaires en un an). Je souhaiterais quant à moi revenir sur la réussite d’un autre acteur italien du cachemire, plus petit, certes, mais tout aussi exclusif.

Fedeli a fêté l’année dernière ses 80 ans. À l’occasion du Pitti Uomo, son président, Luigi Fedeli, a accepté de répondre à mes questions et de me donner sa vision de l’excellence italienne.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’histoire (petit rappel ici), Fedeli était à l’origine un fabricant de chapeaux. Devenue maglieria au sortir de la Guerre (après avoir acheté des machines anglaises), la société s’est bientôt spécialisée dans le cachemire, au point qu’aujourd’hui, son nom lui est systématiquement associé. « Nous nous sommes adaptés à la demande, m’explique Luigi Fedeli. Or, la demande était portée par les fibres précieuses. Le cachemire est de loin la plus précieuse et la plus exclusive des fibres. »

De fait, la maison Fedeli ne s’est pas contentée d’importer du matériel de Grande-Bretagne, guidée à l’époque par l’exemple de John Smedley. « Nous concevons le travail de la maille à la manière britannique. Bien sûr, tout est fait ici, en Italie, par nos soins ou par des sous-traitants aussi exigeants que nous pouvons l’être, le travail est donc bien 100% italien ; à ceci près que pour nous la maille ne doit pas être molle, elle doit être compacte, résistante, ce qui correspond à une manière de faire typiquement britannique. C’est ce qui explique notre spécificité. »

Et le marketing dans tout ça ? Fedeli est présent via Montenapoleone – un emplacement exceptionnel, reflet des ambitions de la marque. « Nous fixons le prix après avoir créé le produit. La plupart des marques font l’inverse. Résultat : notre produit est coûteux, mais il n’est pas cher. Il est cher évidemment en valeur absolue, mais là n’est pas le propos. Je pourrais vous citer des produits chers qui ne coûtent pas grand-chose à fabriquer. Les nôtres coûtent de l’argent mais ne sont pas chers. Pour vous donner un ordre d’idée, trois jours de travail sont nécessaires à la réalisation d’une maille tressée. Vous connaissez la publicité pour les montres Patek Philippe ? You never actually own a Patek Philippe. You merely look after it for the next generation. Nous partageons la même philosophie. Nos créations sont faites pour durer et être transmises. » Une belle définition du luxe. Reste à savoir si les clients seront suffisamment soigneux…

Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87

Fedeli Cashmere Automne/Hiver 2015-2016 : une collection inspirée par le jeans

Une collection mode, donc, dans les limites du raisonnable cependant. On y retrouve le blouson à torsades doublé de fourrure (un classique de la maison Fedeli) et des gilets sans manche d’une sophistication redoutable. De quoi trouver des qualités à l’hiver…

Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87Fedeli Cashmere, Pitti Uomo 87

Cette entrée a été publiée dans HOMME, VESTIAIRE and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.