De Petrillo, Gaiola Napoli

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli : des marques sœurs portées par une même ambition

Il suffit de discuter cinq minutes avec Benedetto De Petrillo pour comprendre la passion qui l’anime. Tout est dans le regard. À la tête de deux marques sœurs connues des amateurs de casual chic, l’homme savoure son succès, conscient des difficultés surmontées et de celles qu’il lui faudra surmonter encore, sur un marché de la veste sport de plus en plus compétitif, pour le meilleur mais aussi pour le pire.

Comme l’annonce fièrement le site Internet, « un capo De Petrillo è una promessa d’amore dove innovazione, passione ed eleganza danno vita ad un emozione nuova », comprenez qu’ici tout est lié : passion, rigueur, style, émotion, famille aussi. Parti de rien, Benedetto De Petrillo (« Benny », pour les intimes) a en effet décidé d’ouvrir son atelier à la naissance de son fils, à la fin des années 1980. Fabrizio De Petrillo travaille désormais aux côtés de son père, dont il partage l’enthousiasme communicatif et le professionnalisme.

De Petrillo/Gaiola réalise principalement des vestes et des manteaux souples, non entoilés et semi-doublés. L’atelier compte environ 25 postes de travail. Il m’a immédiatement fait penser à une chemiserie : toute la chaîne est conçue en vue de l’amélioration du process et de la qualité. La confection semi-industrielle reprend les fondamentaux de la tradition tailleur napolitaine pour les mélanger à une approche plus jeune, à la fois rationnelle et expérimentale. Résultat : des produits très séduisants (le choix des matières et le travail sur la légèreté y sont pour beaucoup), vendus à un tarif plus accessible que celui des mastodontes de la catégorie.

Deux remarques s’imposent. La première : le fait main intégral n’est pas automatiquement un gage de qualité et de satisfaction (il peut même se payer d’une solidité moindre). La seconde : il y a autant de degrés entre des ateliers industriels ou semi-industriels qu’entre des ateliers entièrement ou quasi entièrement artisanaux. Je suis donc au regret d’annoncer aux consommateurs légitimement circonspects qu’en matière d’habillement comme en d’autres domaines, les recettes miracles n’existent pas. Seuls s’appliquent l’exercice du jugement et le libre-arbitre. À bon entendeur…

Le Japon et l’Europe du Nord (Suède et Danemark en tête) sont aujourd’hui les principaux clients du tandem De Petrillo/Gaiola (à tout seigneur, tout honneur, le magazine Men’s Ex avait d’ailleurs réalisé un reportage à Frattamaggiore quelque semaines avant ma visite). S’il fallait distinguer les deux marques, je dirais que De Petrillo a peut-être des accents plus sartoriaux. Peut-être. Les vestes d’été sont incroyables de légèreté et de confort. Quant aux manteaux Gaiola, difficile de faire mieux en termes de compromis mode/style.

À en croire le propriétaire des lieux, une poignée de boutiques distribuerait les deux marques dans l’hexagone. Qui sait ? Il y en a peut-être une près de chez vous…

De Petrillo Sartoria
Via II traversa Mazzini, 27
80027 Frattamaggiore
Tél. : +39 08 15 05 09 33
E-mail : info@depetrillo.it

Site : http://www.depetrillo.it.

Gaiola Napoli
Via II traversa Mazzini, 27
80027 Frattamaggiore
Tél. : +39 12 34 56 78
E-mail : info@gaiolanapoli.it

Site : http://www.gaiolanapoli.it.

De Petrillo Napoli : visite guidée

Vue plongeante sur l’atelier.

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Des gabarits en veux-tu en voilà.

veste napolitaineSartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

La découpe des tissus et des fournitures.

Sartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola Napolifournitures tailleurfournitures tailleur

Une Strobel (nous en parlions justement avec Vincent Smith).

Strobel

Les presses, prêtes à l’emploi.

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Ambiance studieuse et recueillie.

Sartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Work in progress.

Sartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Très importantes, les finitions.

Sartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

L’entrepôt.

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Le chef d’atelier veille au grain, n’hésitant pas à intervenir lui-même en cas de difficulté.

sartoria napoletanasartoria napoletanasartoria napoletanasartoria napoletanasartoria napoletanasartoria napoletanasartoria napoletana

Retour au bureau de style. La collection passée.

Sartoria De Petrillo, Gaiola NapoliSartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Les prémices de la prochaine.

sartoria napoletana

Séance d’essayage improvisée.

Laurent Le CamSartoria De Petrillo, Gaiola NapoliLaurent Le Cam

Benedetto De Petrillo.

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

Photo de groupe, avec Fabrizio et Benedetto De Petrillo.

Sartoria De Petrillo, Gaiola Napoli

That’s all, folks!

Cette entrée a été publiée dans ATELIERS, CARNET D'ADRESSES, HOMME, NAPLES, VESTIAIRE and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

6 Responses to De Petrillo, Gaiola Napoli

  1. RoSaCe dit :

    Joli reportage, et joli caméo du padre pio !

  2. carmichael dit :

    Formidable!
    Je suis très intéressé.
    Cependant, est-il possible de commander un costume, et quel en serait le prix?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.