Comment entretenir un jeans ?

comment entretenir un jeansLe jeans, un ami pour la vie ?

On a enfin trouvé le jeans idéal. On en a rêvé, on l’a cherché, ça y est. Ouf ! On a mis la main dessus. Vient le moment où il faut le laver pour la première fois. Alors on s’émeut, on tremble, on consulte, angoissé à l’idée de ne bientôt plus pouvoir rentrer dedans, ou alors en se retenant très fort de respirer, ce qui, à terme, peut avoir des effets néfastes.

Faut-il laver un jeans ? D’aucuns se posent la question. Des extrémistes, certes, qui ont décrété que la lessive était l’ennemi absolu du jeans, ou plutôt qu’un jeans ne devait sa valeur qu’à l’inaltérabilité de sa toile. Problème : ladite toile n’est pas inaltérable. Non seulement elle dégorge, et ce indépendamment de sa qualité de fabrication, mais elle rétrécit (allant jusqu’à perdre une demi-taille voire une taille dans les cas les plus extrêmes). Alors, que faire ? Porter ses jeans le plus longtemps possible en retardant le moment de les laver, ou prendre le risque de les laver en acceptant qu’à terme, la toile se détende et déteigne ? Une remarque qui relève uniquement du bon sens : mieux vaut prendre son temps avant de mettre un jeans à sa taille. Faire un ourlet avant le premier lavage est parfaitement suicidaire. Deux ou trois semble être un délai raisonnable.

Faut-il prélaver un jeans ?

Non, mais de même que les drapiers conseillent de faire tremper le linge neuf avant de le laver, il peut être judicieux de faire tremper son jeans neuf afin de laisser les fibres s’imbiber d’eau avant le lavage.

Les taches peuvent être désincrustées à la main. Pour les taches grasses, la terre de Sommières reste le remède le plus efficace. Saupoudrer le tissu de terre à l’endroit de la tâche et laisser agir jusqu’à ce que la terre ait « absorbé » tout ou partie de la tache.

Comment laver un jeans ?

A la machine : à froid (30° maximum), sur l’envers, au moyen d’une lessive pour textiles sombres de manière à épargner la teinture autant que faire se peut. Ajoutez éventuellement une dose de vinaigre blanc pour fixer la couleur dans le bac à adoucissant.

A la main : privilégiez un trempage à l’eau tiède, sans frotter.

Laver un jeans : tous les combien ?

En théorie, quelques fois seulement dans l’année. Une légende urbaine veut que le reste du temps, on se contente de l’aérer une nuit entière sur un balcon (pour ceux qui en ont un) ou de le mettre au frais dans un réfrigérateur, protégé par une boîte hermétique pour éviter de le retrouver parfumé au gruyère ou au parmesan. Si un petit bol d’air ne saurait faire de mal à votre jeans, on voit mal en revanche par quel miracle il pourrait venir à bout des odeurs de cigarette et de transpiration. Les personnes qui fument et qui transpirent se verront donc contraintes de laver leurs jeans, à moins qu’elles ne décident de laisser leur réputation en matière d’hygiène leur échapper (ce qui n’est pas une option).

Comment faire sécher un jeans ?

Après les avoir défroissés à la main, étendez vos jeans, pendus par la taille (ce qui vous évitera des plis bizarres), de préférence sans pinces à linge pour éviter les marques, et surtout évitez les sèche-linge.

Comment repasser un jeans ?

Pour ceux qui entendraient tourner le dos à l’esprit pionnier et enfreindre la règle (légèrement) archaïsante selon laquelle un jeans ne se repasse pas, le mieux est de procéder sur l’envers pour éviter de lustrer la toile. En tout état de cause, le repassage d’un jeans est par définition plus sommaire que le repassage d’une chemise ou d’un pantalon « habillé ».

Le pressing s’impose

Non, le pressing ne s’impose pas, sinon peut-être à l’occasion du premier lavage. En revanche, si votre jeans préféré s’use, ce qui est plus que probable, et que vous n’ayez pas le courage de vous en séparer, vous aurez peut-être besoin de lui offrir une cure de jouvence. Pour un reprisage discret et durable, mieux vaut commencer par entoiler l’envers du pantalon pour renforcer la toile, ce qui suppose d’avoir un morceau de toile de grammage et de couleur équivalents à disposition. Si vous n’êtes pas sûr de votre coup, Georges (de l’atelier Repair Jeans) vous propose ses services moyennant une trentaine d’euros. Avantages : il dispose du stock et du matériel adéquat et peut se vanter d’une expérience unique.

Repair Jeans (Maverick diffusion)
8 bis, avenue de Fontainebleau
94270 Le Kremlin-Bicêtre
Tél. : 01 46 70 56 28
E-mail : info@repairjeans.com

Site : http://www.repairjeans.com.

Cette entrée a été publiée dans GUIDE PRATIQUE and taguée , , , , . Placez un signet sur le permalien.

One Response to Comment entretenir un jeans ?

  1. rambalco086 dit :

    Machine à 60 degrés et il passe même au sèche linge sans aucun soucis ^^ Je ne savais pas tout ça et mon jeans va très bien .Merci des conseils pratiques ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.