Bigi Cravatte, Milano

Bigi Cravatte Milano : une alternative aux grands noms

Elles m’avaient très souvent attiré l’œil, les cravates Bigi ; je m’enorgueillissais d’ailleurs d’en posséder deux (en laine – d’aucuns diront que les cravates en laine tiennent chaud) ; pour autant, je n’avais pas encore eu l’occasion de pousser la porte de l’atelier, situé à deux pas de la Porta Ticinese, à Milan. C’est désormais chose faite. En espérant que les lecteurs de Milanese Special Selection se montreront curieux de cette marque encore confidentielle qui pourrait bien ne pas le rester très longtemps.

Bigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte Milano

Une belle adresse au cœur de Milan, un hall d’entrée majestueux, et… des locaux séparés en deux : d’un côté les ateliers, de l’autre le siège social de l’entreprise. Si celle-ci a changé plusieurs fois de nom au cours de son histoire, la qualité, elle, est restée la même : qualité des matières, et donc du sourcing, soin apporté à la réalisation des pièces, contrôle de la conformité du produit. Découpée viale Gian Galeazzo Visconti, la soie est ensuite confiée à des ouvrières à domicile chargées, qui de coudre, qui d’ajuster la triplure. De retour à l’atelier, les cravates sont encore minutieusement mesurées, inspectées, éventuellement décousues, reprises, avant d’être conditionnées par douzaines et expédiées aux boutiques. Si 80% de la soie imprimée est d’origine anglaise, il n’en est pas de même de la soie jacquard, alternativement anglaise et italienne. Sans surprise, les cravates Bigi sont vendues principalement à l’export, et tout particulièrement appréciées des Japonais. Rayures subtiles, motifs fins et discrets, tons volontiers éteints, il est facile de les différencier de la concurrence (même si des points de comparaison existent, Drake’s et Marinella, notamment).

Petits-enfants du fondateur, Luigi Draghi, Stefano et Paola Bigi dirigent aujourd’hui la société avec un enthousiasme intact, communicatif, presque étonnant dans ce petit monde de l’accessoire pour homme où l’esprit boutiquier a peu à peu remplacé le goût du détail, ainsi qu’une vision stratégique à long terme. Les quantités produites n’ont certes rien de commun avec celles des géants du secteur (sans parler des prix de revient). Curieux, tout de même : alors que l’on n’en finit pas d’annoncer la mort du logo, les marques imprimées en très gros ne se sont jamais aussi bien portées. Combien de temps faut-il pour construire une marque ? Combien de temps suffit-il pour en épuiser les possibilités (le capital) ? La plupart des créateurs actuels se contentent de répondre à des besoins, quittes à être en retard d’une tendance, quand d’autres font le pari du démodable. Entre les deux se dresse un tout petit marché, celui de l’intemporel. Gageons qu’il s’épanouira plus librement quand les fumées du luxe auront enfin été dissipées. D’ici là, longue vie à Bigi Cravatte et à ses courageux coréligionnaires !

Bigi Cravatte [West Point Manifattura Cravatte]
Viale Gian Galeazzo Visconti, 16
20136 Milano
Tél. : +39 02 89 40 95 03
E-mail : info@bigicravatte.it

Site : http://www.bigicravatte.it.

Bigi Cravatte Milano : la visite en images

Bigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte MilanoBigi Cravatte Milano

Cette entrée a été publiée dans ATELIERS, CARNET D'ADRESSES, HOMME, MILAN, VESTIAIRE and taguée , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

5 Responses to Bigi Cravatte, Milano

  1. GConstantin dit :

    Laurent,
    De vrai merveille. Je pense que j’y ferais un saut lors de mon prochain passage à Milan.
    A ce propos êtes vous allé faire un tour à l’exposition universelle?

  2. Lamine dit :

    Hello , Pour le coup on les trouve ou ces cravates ? le seul site que j’ai vu en vendre est aux states , Merci d’avance.

  3. Arthur dit :

    Bonjour,

    Savez-vous où sont vendues ces cravates à Milan ?

    Merci d’avance.

    Arthur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.