Biella et la tradition lainière

Biella et la laine, une histoire de passion

Les lecteurs de Milanese Special Selection ne l’ignorent pas, l’Italie du textile, réservoir de grandes traditions manufacturières, est découpée en régions voire en micro-régions ; il y a la soie à Côme, le cachemire en Ombrie, la maroquinerie en Toscane, les chaussures en Vénétie, mais qui connaît Biella, capitale historique de la laine, située à moins de cent kilomètres au nord-ouest de Milan ? Au premier abord, cette ville moyenne dont la prospérité passée est partout présente, aurait vite fait de ressembler à ce qu’elle n’est pas : une belle endormie, l’épicentre d’une région vivant désormais au rythme des rabais pratiqués par les nombreux outlets postés au bord des routes. Il est vrai que les ruines industrielles, pour intéressantes qu’elles soient d’un point de vue architectural ou historique, n’en donnent pas une image très vivante. Il est vrai aussi que la concurrence chinoise a fortement entamé les formidables atouts de la région. Alors qu’il y a seulement vingt ans, Biella paraissait proposer la meilleure qualité au meilleur prix, elle peine aujourd’hui à satisfaire la demande de grandes marques soucieuses avant tout de progression à deux chiffres. Résultat : même des acteurs historiques comme Piacenza 1733 (l’une des plus anciennes entreprises lainières d’Italie, spécialisée dans le cachemire) ont commencé à délocaliser une partie de leur production, tandis que d’autres se sont vus contraints de licencier une partie de leur personnel (ne parlons pas de ceux ayant fermé : au plus fort de son activité, la province de Biella comptait plus d’un millier d’ateliers textiles). L’erreur serait de croire que l’industrie biellaise a regardé sans réagir l’Histoire s’éloigner d’elle à grands pas. Avec obstination, les sociétés familiales, petites ou grandes, ont continué à renforcer la qualité de leur production, l’innovation technique, et à faire valoir ces secrets si difficiles à copier que l’on ne peut acquérir qu’au prix d’une très longue pratique.

Cette pratique, parlons-en. Il en existe des traces archéologiques dès l’époque romaine. L’eau pure des torrents (le Cervo, notamment) y joue un rôle fondamental. Dès 1245, les statuts de la ville réglementent l’activité des lainiers et des tisseurs, activité qui s’épanouit surtout à partir du XVe siècle. Cependant, la réputation de Biella et du Biellais en tant que centre européen de filature et de tissage de la laine est plus récente. En 1817, Pietro Sella introduit les premières machines mécaniques (anglaises) permettant la transformation de la laine. Des usines sont alors construites au plus près de l’eau de manière à en exploiter la force. Durant deux siècles, elles feront de Biella une ville riche.

Biella, ruine industrielle

Idée de parcours : la route de la laine de Biella à Borgosesia.

Idées de visites : l’église de Saint Sébastien et son cloître, le baptistère, le clocher de San Stefano, le Ricetto di Candelo, bourg fortifié du XIVe siècle extraordinairement préservé, à quelques kilomètres de Biella, ainsi que le parco Burcina à Pollone, réserve naturelle unique.

Bonnes affaires à Biella, à Sandigliano voire un peu plus loin

Biella et ses environs comptent une cinquantaine de magasins d’usine d’un inégal intérêt. Faute de tous les connaître, nous nous contenterons d’en mentionner quelques-uns. Bien entendu, les outlets des tisserands représentent une manne pour tous les amateurs de beaux tissus, récents ou anciens. Il semble d’ailleurs possible de trouver d’excellents tailleurs sur place.

The Place Luxury Outlet

Un endroit bien pensé posé au milieu de nulle part, peu de boutiques mais des enseignes de qualité : Agnona, Bellora, Ermenegildo Zegna, Gucci, La Perla, avec en toile de fond les montagnes. Remises de l’ordre de 40% sur les collections précédentes, jusqu’à 70% pendant les soldes. A noter, la présence d’un espace dédié aux enfants et d’un café/restaurant spécialisé dans la cuisine piémontaise.

The Place Luxury Outlet
Via Cesare Battisti, 99 – Strada Trossi
13876 Sandigliano
Tél. : +39 01 52 49 61 99
E-mail : info@theplaceoutlet.com

Site : http://www.theplaceoutlet.com.

Horaires : du mardi au dimanche, de 10:00 à 19:00 ; lundi, 15:00-19:00.

The Place Luxury Outlet

Lanificio di Pray outlet

Voisin de The Place, le magasin d’usine de Lanificio di Pray propose un choix important de tissus au mètre et un service de demi-mesure tout à fait intéressant.

Via Cesare Battisti, 80
13876 Sandigliano
Tél. : +39 01 52 49 42 10
E-mail: outlet@dipray.it

Site : http://www.dipray.it.

Horaires : lundi, 15:00-19:00 ; de mardi à vendredi, 09:00-12:30, 15:00-19:00 ; samedi, 09:00-19:00.

Lanificio di Pray

Lanificio Tessilstrona outlet

A un quart d’heure de Biella en voiture. Très vaste choix de tissus pour homme et femme.

Spaccio aziendale del Lanificio Tessilstrona
Via Amendola, 9
13836 Cossato
Tél. : +39 015 92 65 08

Site : http://www.tessilstrona.it.

Horaires : du mardi au samedi, de 09:00 à 12:30 et de 15:15 à 19:30.

Fratelli Piacenza outlet

Magasin d’usine situé au sein même de l’entreprise, à Pollone, distante de 6 kilomètres de Biella. Pour les amateurs de cachemire à prix raisonnable.

Fratelli Piacenza outlet
Regione Cisi
13814 Pollone
Tél. : +39 01 56 19 12 30

Site : http://www.piacenza1733.it.

Horaires : lundi, 14:00-19:00 ; de mardi à samedi, 10:00-19:00.

Lanificio Fratelli Cerruti outlet

L’entreprise fondée en 1881 par les frères Cerruti n’a désormais plus rien à voir avec la maison de prêt-à-porter du même nom, revendue en 2000, mais continue de produire des tissus de qualité. Chanceux, Geoffrey (Bonne Gueule) a eu récemment l’occasion de visiter l’usine. Tissus au mètre.

Lanificio Fratelli Cerruti outlet
Via Cernaia, 40
13900 Biella
Tél. : +39 015 35 11 44

Site : http://www.lanificiocerruti.com.

Horaires : lundi, 15:00-19:00 ; de mardi à vendredi, 09:30-13:00, 15:00-19:00 ; samedi, 09:30-19:00.

Outlet Loro Piana (Lanificio Ing. Loro Piana & C.)

Un outlet à la mesure de Loro Piana, spacieux, accueillant, aéré, où l’on trouvera, outre un grand choix de pièces issues des collections précédentes, des coupons de fort beaux tissus, pour costumes, jupes et même manteaux.

Outlet Loro Piana
Via Novara, 484
20078 Romagnano Sesia
Tél. : +39 01 63 82 68 75

Site : http://www.loropiana.com.

Horaires : tous les jours, de 10:00 à 19:00.

Lanificio Luigi Colombo outlet

Si vous aimez le cachemire et la couleur, la veste KATE, Mesdames, devrait vous satisfaire. La spécialité de Luigi Colombo ? Des vestes souples réalisées dans les matières les plus riches. Mais attention, Ghemme n’est pas Biella, et le détour vous prendra presque une heure.

Lanificio Luigi Colombo outlet
Regione Pralini, 5
28074 Ghemme
Tél. : +39 01 63 84 20 17 / +39 01 63 83 23 73

Site : http://www.lanificiocolombo.it.

Horaires : du lundi au jeudi, de 10:00 à 19:00 ; du vendredi au dimanche, de 09:30 à 19:30.

Punta vendita Ermenegildo Zegna (Zegna outlet)

Est-il besoin de présenter Ermenegildo Zegna ? Fondée en 1910 à Trivero, la société continue de produire ses propres tissus. Vestes, costumes et accessoires de -30 à -50%. Pour information, Trivero est située à une trentaine de kilomètres au nord-est de Biella.

Punto vendita Ermenegildo Zegna
Via Marconi, 44
13835 Trivero
Tél. : +39 015 75 65 39

Site : http://www.zegna.com.

Horaires : tous les jours sauf dimanche et lundi matin, de 09:00 à 12:30 et de 14:30 à 19:00. Fermé entre le 12 et le 19 août.

http://www.loropiana.com/

Cette entrée a été publiée dans FEMME, HOMME, VESTIAIRE, VOYAGER EN ITALIE and taguée , , , , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Biella et la tradition lainière

  1. merci pour la petite quote Laurent, et doublement merci pour tes adresses milanaises !

  2. bellanger rosine dit :

    bonjour je regarde avec plaisir la richesse de biela ville ou ma nono est née
    quel nostalgia!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.