Anna Matuozzo

Anna MatuozzoAnna Matuozzo à Naples : la chemise comme au bon vieux temps

C’est une histoire familiale où les hommes n’ont pas leur place. Viale Gramsci, Anna Matuozzo est l’une des dernières chemisières à travailler à l’ancienne, sans machine, ce qui lui vaut une renommée internationale. L’entreprise, de taille modeste, ne saurait être comparée aux leaders de la chemise napolitaine que sont Barba, Borrelli ou Finamore. Les quantités produites n’ont évidemment rien de commun. Madame Matuozzo s’occupe personnellement du patron et de la coupe, tandis que l’une de ses sœurs ou de ses filles monte et coud les différentes parties à la main. Cols et poignets sont dessinés pour ainsi dire à la tête du client, suivant la forme de son visage et ses besoins particuliers. Les tissus sont tous d’excellente qualité (jusqu’aux très exclusifs Carlo Riva), certains points de couture quasi invisibles, mais c’est surtout la coupe qui attire l’œil, en épousant parfaitement les contours du corps. L’épaule napolitaine est bien évidemment à l’honneur, avec plus ou moins de fronces suivant les cas.

Comme souvent à Naples, la production d’Anna Matuozzo se décompose en plusieurs gammes, ici au nombre de trois. En bas de la pyramide (ce qui n’a rien de péjoratif), une première gamme prêt-à-porter, dite « A.M. », concerne des chemises à coutures machine confectionnées par un sous-traitant à partir de modèles éprouvés. Au sommet, les chemises Anna Matuozzo, entièrement réalisées à la main main et dont les prix sont à la mesure du savoir-faire et du temps nécessaires à leur confection. Entre les deux, la gamme A. Matuozzo, sur-mesure comportant moins de détails faits main. Plus le temps passe, plus madame Matuozzo tend à se concentrer sur le cœur de son activité, à savoir la grande mesure. S’il est possible de passer commande via le site, la prudence impose d’avoir fait un premier passage viale Gramsci, où les clients sont très bien reçus.

On compare parfois les créations d’Anna Matuozzo à la Royal Collection de Luigi Borrelli – au détriment de Borrelli, ce qui n’est pas peu dire. Personnellement, je n’ai pu en juger, et je doute que la manie de la comparaison soit une bonne chose. Indépendamment de leurs styles respectifs et de leurs revendications, seuls une poignée d’artisans sont capables de réaliser des chemises de cette qualité. Ne vaut-il pas mieux apprendre auprès d’eux et apprécier leur travail ?

Anna Matuozzo Camiceria
Viale Gramsci, 26
80122 Napoli
Tél. : +39 081663874
E-mail : camiceriamatuozzo@fastwebnet.it

Site : http://www.annamatuozzo.it.

Compléments au 25 mai 2013

Suite à une conversation récente que nous avons eue avec Simona Matuozzo, nous souhaiterions apporter quelques corrections et précisions aux informations ci-dessus. Tout d’abord, la ligne prêt-à-porter est définitivement abandonnée. Les seuls pièces prêtes à l’emploi commercialisées par Anna Matuozzo sont des cravates et des pochettes réalisées sur place, à l’atelier. Les prix pour une chemise sur-mesure s’échelonnent entre 300 et 500 euro environ selon la coupe et les matières. Enfin, Anna Matuozzo est susceptible de se déplacer à Paris dans le cadre de ventes privées, moyennant un minimum de clients à rencontrer et de commandes fermes. Nous exprimons ici nos remerciements à Simona Matuozzo pour ces informations et sa gentillesse.

Cette entrée a été publiée dans CARNET D'ADRESSES, L'ART DE LA CHEMISE, NAPLES and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.