10 Corso Como, Milano

10 Corso Como : quand concept store rime avec « couteau suisse »

A Paris, nous avons Colette ; à Milan, il y a le 10 Corso Como. Fondé en 1990 par Carla Sozzani (ex-rédactrice en chef de l’édition italienne du magazine Vogue, sa sœur, Franca Sozzani, lui ayant succédé à ce poste en 1988), cet ancien garage Renault reconverti ouvrant sur la cour intérieure d’un palazzo typique reste, aujourd’hui encore, l’un des lieux de rendez-vous des Milanais branchés. On y trouve tout à la fois une galerie d’art, une librairie, un café-restaurant, un concept store, un outlet, un hôtel dénommé 3 Rooms et une terrasse sur le toit où il fait bon prendre le soleil l’été. La mode y tient une place non négligeable, avec des marques comme Azzedine Alaïa, Christian Louboutin, Manolo Blahnik et bien d’autres, mais également la musique, le design, la photographie, la cuisine, l’architecture, les bijoux, bref, tout ce qui peut permettre de transformer une vulgaire séance shopping en expérience globale (sic). A comparer avec Antonia, l’autre concept store tendance de Milan, beaucoup, mais alors beaucoup moins brouillon. Deux ambiances, deux styles différents. Fort de son succès, 10 Corso Como a donné naissance à trois « répliques », au Japon (10 Corso Como/Comme des Garçons), en Corée (10 Corso Como Séoul) et en Chine (10 Corso Como Shangai).

10 Corso Como
Corso Como, 10
20124 Milano
Tél. : +39 02 29 00 26 74
E-mail : shop@10corsocomo.com

Site : http://www.10corsocomo.com.

Galleria Carla Sozzani
Même adresse
Tél. : +39 02 65 35 31
E-mail : galleria@galleriasozzani.org

Site : http://www.galleriacarlasozzani.org.

Merci à Allen de nous avoir procuré les photos qui nous manquaient.

10 Corso Como10 Corso Como10-corso-como-310-corso-como-410 Corso Como10-corso-como-610 Corso Como

Cette entrée a été publiée dans CARNET D'ADRESSES, MILAN and taguée , , , , . Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to 10 Corso Como, Milano

  1. GConstantin dit :

    Cher Laurent,

    Je vous suit depuis peu d’où ce commentaire sur le tard.

    Pour être allé il y a 3 ans dans ce concept store avec mon épouse (à l’époque ma fiancée) et suite à un article du gastronome Francois Simon sur le lieu je me rappelle avoir trouve l’endroit charmant et bordélique… A l’italienne quoi ( je suis milanais d’origine). Mais ce qui m’avait le plus surpris est d’avoir 17€ la flûte de mumm! Depuis je tourne au spritz quand je suis dans la patrie de Verdi!

    Au plaisir de vous lire

    Bien à vous

    GC

    • Laurent Le Cam dit :

      Cher Guilhem,

      Merci de votre commentaire. Il faudrait que je me lance dans une revue des terrasses milanaises… Concernant le spritz, j’imagine que vous connaissez la Terrazza Aperol ?

      Bien à vous,

      Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.